• Catégories

Une présence de chaque instant!

Posté par lestrucsdanette le 22 juillet 2019

     Mon amie Anette constate que plus elle vieillit, plus elle perd souplesse, rapidité, et qu’elle descend sur l’échelle des pouvoirs. Comme, contrairement aux extraterrestres qui sont de plus en plus nombreux, elle n’a pas plusieurs vies, elle doit donc être de plus en plus courageuse à mesure que son corps est de plus en plus fatigué! Et ce n’est pas un malheur mais une situation humainement banale. Sinon, elle ne pourra pas rester au même niveau de vie, c’est sûr. La vie exige parfois de nous des efforts à des moments inappropriés-selon nous-,  si on pense qu’on doit souffrir, cette logique nous suivra, sinon, on voit que le travail que l’on a entrepris pour notre bonheur nous pousse dans nos limites…Pouvons-nous aller plus loin que notre corps sans mourir? 

   Anette pense: ce que j’entreprend aujourd’hui, ne me tuera peut-être pas, et si c’est le cas, j’ai  pour mon plus grand bonheur une descendance, qui pourra recueillir les fruits de  mes efforts si je m’en vais. Donc tout va bien! Et même très bien!

Une chose est certaine : Anette entends TOUJOURS les oiseaux chanter même quand il fait trop chaud, même quand il fait trop froid, même la nuit, on entends les gazouillis dans les nids! Il y a toujours ce fond musical qui ne connait pas les « trop » qui l’accompagne. Même au cœur de la ville, un arbre = des oiseaux = une mélodie! Pas dans une chambre d’hôpital? Ni dans un établissement fais de murs? Ouvrez la  fenêtre, avez-vous vu l’oiseau? Non? Mais vous l’avez entendu n’est-ce pas? Non plus? Je comprends, je suis venue trop tard: Vous êtes sourd! C’est peut-être ce qui peux nous arriver de pire: être privé d’entendre le chant des oiseaux. Il n’y a rien sur terre qui soit aussi fort en témoignage de fidélité que le chant des oiseaux, même le soleil disparaît le soir. Nous devons donc faire attention à cette chose discrète qui nous accompagne toute notre vie sans faillir, nous pourrons sourire, lorsque nous serons sourd, quand les oiseaux de nos souvenirs viendrons briser notre silence…par une belle mélodie!

 

 

Publié dans Sujets de réflexion-pensée positive | Pas de Commentaire »

12345...71
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus